top of page

Istanbul et ses infos pratiques




Partons à la visite d'une des villes les plus visitées au monde. Elle fut la capitale de 3 empires : Romain, Byzantin et Ottoman et c'est quelque chose que l'on ressent encore aujourd'hui à travers les différentes cultures, saveurs et histoires que vous pourrez découvrir au fil de vos visites.


Comment se rendre à Istanbul ?


Il existe plusieurs compagnies aériennes pour se rendre à Istanbul avec des prix qui varient entre 170€ et 550€ pour un aller-retour en fonction de la période. Nous nous sommes rendus à Istanbul en plein mois de juillet et nous avons acheté nos billets en dernières minutes ce qui nous a coûté 350€ p.p l'aller-retour avec peagsus airlines depuis Charleroi. Ce n'est clairement pas donné alors pensez à réserver vos billets bien à l'avance et hors période si vous le pouvez.


La Turquie demande un visa pour certains pays donc n'oubliez pas de vérifier s'il vous en faut un ou non. Les 27 pays membres de l'UE sont exemptés de visa pour un séjour de moins de 30 ou 90 jours en fonction du pays à conditions que vous voyagiez pour le tourisme.


Lors de votre arrivée Istanbul, vous atterrirez soit à l'aéroport international d'Istanbul soit à Sabiha Gökçen


Se rendre à Istanbul depuis l'aéroport international

🚕 Taxi : comptez environs 35€ de taxi pour vous rendre dans le centre d'Istanbul en environs 30min.


🚌 Bus : Avec la compagnie HavaIst IST vous pourrez rejoindre la place de Taksim en 80min (parfois plus long à cause des embouteillages) pour 3€ p.p. l'aller. Le bus part de l'aéroport toutes les 15min et 30min entre 13h et 16h30. Le ticket s'achète directement dans le bus donc essayez d'avoir la monnaie sinon ils prennent la carte mais je sais pas si c'est à chaque fois possible.


Se rendre à Istanbul depuis l'aéroport Sabiha Gökçen

🚕 Taxi : comptez environs 40€ de taxi pour vous rendre dans le centre d'Istanbul en environs 40min.


🚌 Bus : Avec la compagnie HavaIst ou HavaBus mais je vous recommande HavaIst les bus sont de meilleurs qualités mais vous pourrez rejoindre la place de Taksim en 1h20 (parfois plus long à cause des embouteillages) pour 3€ p.p. l'aller avec les deux, le point d'arrivée et de départ est au même endroit. Le bus part de l'aéroport toutes les 30min. Le ticket s'achète directement dans le bus donc essayez d'avoir la monnaie sinon ils prennent la carte mais je sais pas si c'est à chaque fois possible.



Quand se rendre à istanbul ?


Istanbul est une ville qui peut se visiter à n'importe quel moment dans l'année mais évidemment si vous pouvez éviter les périodes à grosses affluences c'est mieux ! Il faut savoir qu'il y a 15,82 millions d'habitants à Istanbul ce qui est énorme donc quand vous ajoutez le nombre de touristes à ce chiffre ça fait beaucoup de monde. Nous y étions en plein mois de juillet et c'était clairement bondé de monde ! Juillet et août sont aussi des périodes très chaudes de ce fait quand vous cumulez chaleur et monde cela peut vite devenir très embêtant et fatiguant à la fin de la journée.


Comment se déplacer à istanbul ?


🚗 Location de voiture : il est possible de louer une voiture à l'aéroport mais je ne le recommande absolument pas si vous n'avez jamais rouler à Istanbul. Les Istanbuliotes roulent très mal et très dangereusement ! Le trafic est toujours très dense, des embouteillages partout il est donc difficile de se déplacer en ville avec la voiture et encore plus pour se garer.


🚕 Taxi : comme partout il est possible de se déplacer en taxi mais vous serez aussi très vite confronter aux embouteillages de la ville.


🚋 Tram : il existe une ligne de tram qui relie les plus gros points d'interêt à Istanbul, c'est le moyen de transport que l'on a le plus utilisé ici. Il est très facile à prendre mais attention en fonction des heures il peut être très remplis et là-bas ils n'hésitent pas à pousser pour rentrer tant bien que mal dans le tram, de ce fait ça peut être compliqué avec des enfants. Il ouvre de 6 heures du matin jusqu'à minuit.


🚌 Bus : nous l'avons pris 2/3 fois sur notre séjour, il peut être intéressant pour aller dans les quartiers que le tram ne couvre pas, pour se reposer un peu si vous n'avez plus envie de marcher. N'hésitez pas à utiliser google maps pour savoir quel bus prendre, à quelle heure il est et pour suivre votre trajet en temps réel pour savoir ou descendre.


🚇 Métro : le métro d'Istanbul ouvre de 6 heures du matin jusqu'à minuit. Il existe 2 lignes, nous ne l'avons personnellement pas du tout utilisé lors de notre séjours.


🚃 Funiculaire : Les deux funiculaires d'Istanbul ouvrent de 6 heures du matin jusqu'à minuit. La fréquence oscille entre 5 et 10 minutes, en fonction de l'heure et du jour de la semaine. Nous l'avons emprunté pour nous rendre sur la place de Taksim pour ne pas monter tout à pieds avec nos valises, c'était agréable.


⛴ Bateau : Dans la partie asiatique, les quais les plus importants sont : Üsküdar (au nord) et Kadıköy (au sud). Dans la partie européenne, ce sont : Eminönü (au sud du pont de Galata), Karaköy (au nord du pont de Galata) et Beşiktaş (entre les deux ponts du Bosphore). Si vous souhaitez traverser la partie asiatique, je vous recommande de prendre le bateau reliant Eminönü à Üsküdar. La vue sur la partie européenne est magnifique, surtout au coucher du soleil. Vérifiez les horaires des bateaux directement au niveau des quais mais attention certains bateaux s'arrêtent déjà à 21h.



Istanbulkart


C'est la carte qu'il vous faut si vous souhaitez prendre les transports en communs. Tous les transports se paient avec cette carte, c'est vraiment très pratique. Elle s'achète au niveau des arrêts de métro et de tram pour 1,50€ et vous pouvez la recharger autant que vous le souhaitez avec la somme que vous souhaitez. A savoir qu'une carte peut servir pour plusieurs personnes.



Où dormir à Istanbul ?


Nous avons fait le choix de dormir à Sultanahmet pour être au plus proche des mosquées et ainsi pouvoir les visiter tôt le matin.

Nous avons séjourné à l’hôtel Suadhan, un boutique hôtel assez neuf et situé à 2min à pieds de la place Sultanahmet et de la station de tram. L’hôtel est assez central, il est possible de quasi tout faire à pieds si vous êtes bon marcheur !


La chambre est petite mais c’est tout ce qu’il nous fallait, nous étions là que pour dormir. Par contre, je mettrais un petit moins quand au service du déjeuner ou même du dîner dans leur restaurant.. Les serveurs oublient de proposer à boire, peu rapide alors qu’il n’y a personne, .. Mais en oubliant ça l’hôtel est clairement un bon point de chute pour visiter Istanbul sans dépenser une fortune.


Nous avons passé 5 nuits pour 475€ c’est à dire 95€ la nuit pour 2 personnes.

Où manger à istanbul ?


Nous avons relativement bien mangé à Istanbul mais les prix sont relativement cher car touristique. Il faut essayer de s’éloigner le plus possible des endroits touristiques pour trouver de bon döner bien moins cher que ce que vous trouverez au centre et bien meilleur parfois.


Depuis peu, une nouvelle taxe de 15% peut être demandée aux gens à la fin du repas, elle n’est mentionnée nul part donc demandez s’ils pratiquent la taxe pour éviter d’avoir une mauvaise surprise lors du paiement de votre repas.


La plus part du temps le thé est offert après le repas, le thé est très important en Turquie alors ne passez pas à côté, goûtez-le car il est très bon. Peut être vous aurez envie d’en ramener chez vous !


Comme je le disais, trouver un bon döner peut être compliqué, nous en avons fait pas mal et il n’y en a que 2/3 qui m’ont vraiment plus. Je vous laisse les adresses si vous souhaitez aller goûter.


  • Tatseven : se trouve à Eminönü. Nous avions manger 2 assiettes dont une döner et une Adana pour 12€ boissons comprises.

  • Yarenler Restaurant : se trouve à 5min de Sultanahmet. Très bon döner aussi, mais demandez la taxe des 15%, nous avions pris 2 assiettes döner et le prix était de 21,30€ boissons comprises.

  • Place Taksim : si vous souhaitez des döner à emporter c’est the place to be !


La liste peut encore être très longue, Istanbul regorge de döner mais faites tout de même attention, vérifiez les prix avant de rentrer pour éviter les attrapes-touristes.


Diner avec Rooftop au Hanzade Terrace restaurant. C’était très bon, plats variés et turcs. Très belle vue sur la ville d’Istanbul et très joli au moment du coucher de soleil. Les prix restent raisonnables, nous en avons eu pour 30€ avec une entrée, deux plats et boissons comprises. Le restaurant est petit, il n’y a que 10 tables donc n’hésitez pas à téléphoner si vous souhaitez une table comme la notre.


Déjeuner au Seven Hills

Si je pouvais vous conseiller un rooftop c’est clairement celui du Seven Hills ! Nous y avons été pour prendre le petit déjeuner, comptez environs 15€ par personne pour un déjeuner typiquement turc. Tout était très bon, nous avons eu assez à manger même trop. Le thé est à volonté mais si vous souhaitez d’autres boissons, ça sera en supplément.


La terrasse du Seven Hills est connue surtout pour ses vues sur la mosquée bleue et sur la Basilique Saintes-Sophie et une fois sur place on comprend pourquoi cet engouement ! Je vous conseil vivement d’y faire un tour si vous avez le temps. Il est possible d’y manger des repas ou seulement boire un verre si vous le voulez. Un petit conseil, si vous souhaitez venir pour le petit déjeuner soyez la vers 8h30 et commencez par prendre vos photos car une fois 9h30/10h le monde arrive et cela devient plus compliqué.



Comment s'habiller à Istanbul ?


Il faut savoir que pour la plupart des lieux touristiques, principalement les mosquées, il faut une tenue adéquate que ça soit pour les hommes ou pour les femmes. Les femmes doivent avoir les cheveux, les épaules et les jambes couvertes jusqu’en dessous des genoux et les hommes doivent être couvert jusqu’en dessous des genoux aussi. Ne pensez pas que parce que vous êtes un homme ça passera, à certains endroit ils font très attention et quand on visite un pays on respect la coutume.


Des foulards sont vendus à plusieur endroit dans Istanbul mais si jamais, dans certains endroits ils proposent des vêtements ou foulard pour vous couvrir avant d’entrer.


Evidemment, en dehors des lieux cultes vous avez la possibilité de vous habillez comme vous le souhaitez mais vous restez dans un pays musulmans de ce fait les regards posés sur les « non voilé » peuvent parfois être insistant et encore plus si la tenue est légère.


Mots-clés :

65 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commenti


bottom of page